Previous Next
Invitation AG du 6 octobre  L'Assemblée Générale de l'UNAPLA aura lieu  le samedi 6 octobre, salle de la Carrière - Saint... Lire la suite...
Quoi de neuf :   Nouveau sur le site : Une page \Actualité\Abeille noire\ :... Lire la suite...
Concours miels 2017   Le 21 novembre 2017 Les résultats du concours des miels de Loire-Atlantique. Le concours... Lire la suite...
Adhésion 2018 Si vous voulez bénéficier de nos services ou si nos projets vous intéressent et que vous... Lire la suite...
Planning formation 2018-2019   Première année 2018   Deuxième année 2018 Lire la suite...
France inter parle des abeilles en danger Au programme de l'émission de France Inter, le Téléphone sonne : les grandes menaces qui pèsent... Lire la suite...
La santé des abeilles au programme des rencontres scientifiques de l'Anses Rencontres scientifiques de l’Anses :Santé des abeilles : « risques émergents et... Lire la suite...
Les toqués invitent les apiculteurs de l'Unapla Ce lundi 28 novembre, l'émission de Patrick Cathala Les toqués, sur France Bleu Loire Océan,... Lire la suite...
Les résultats du concours des miels Edition 2016                              Le concours départemental des miels et des pains d'épices... Lire la suite...

127 miels présentés
10 pains d’épices
72 jurés


Environ 200 personnes à être passé entre 15 h et 16h30
Pour la 3ème fois, le concours de miel a eu lieu au Conseil Général de Loire Atlantique sous la présidence de Mme Seyse. Le public et les apiculteurs étaient au rendez vous malgré le changement de date imprévu.
Nous avons renouvelé l’accueil du public à 15 h avec des animations autour du miel, des abeilles et de l’apiculture, avec la dé-gustation de miels du monde, qui a fait le plaisir des gourmands venus se chatouiller les papilles. Une équipe de bénévoles était présente dès le matin pour organiser cette belle journée.
Cette année, les nouveautés étaient dans la présentation du miel dans des verres à pied ce qui amplifie les arômes et les odeurs du miel. Nous avons également crée un catégo-rie « partenaire » afin de faire concourir entre eux les différents partenaires de l’UNAPLA. Les pépinières du val d’Erdre représentées par Philippe Jahan, chef d’ex-ploitation nous ont une nouvelle fois fournit les arbustes mellifères récompensant les médaillés.

 

 

Le concours de miel aura lieu le Samedi 6 Décembre au Conseil Général de Loire Atlantique, quai Ceineray à Nantes. C’est également l’occasion pour le grand public de découvrir les produits de la ruche puisque des animations et dégustations sont proposées en parallèle pendant le déroulement du concours. 

Pour faire parti du jury : inscription à la maison de l'apiculture au 02  40 71 95 20 présence indispensable à 13h30. Pour venir voir les animations et rencontrer les apiculteurs, c'est à  15h30. Venez nombreux"

 Règlement du concours:   ici !


Campagne de piégeage collectif du 1er février au 1er mai et du 20 août au 30 novembre

www.itsap.asso.fr/downloads/publications/methodes_de_piegeage_maaf-medde_2013_07_mac.pdf

Le frelon asiatique Vespa velutina nigrithorax de Buysson, 1905, détecté en France en 2005, aété classé comme danger sanitaire de deuxième catégorie le 26 décembre 2013.

 

Consécutivement à ce classement, qui permet auautoritéadministrative de définir des actionsde surveillance, de prévention et de lutte, un groupe de travail a été constitué àl’initiative duMAAF et du MEDDE.

 

Réunissant différents acteurs de la filière apicole et de la lutte contre V. velutina, il bénéficiede l’expérience acquise à l’occasion des nombreuses initiatives de lutte opérationnelle,développées localement, et desconnaissances développées dans le cadre des programmes derecherche. Sur ces bases, il œuvre à l’élaboration d’un plan de surveillance, prévention et luttedéfinissant les actions à mettre en œuvre dans des conditions pratiques de terrain.  Parmi ces actions figurent le piégeage de protection du rucher.
 
Un drone lutte contre les frelons asiatiques

http://www.youtube.com/watch?v=KTkQ2fJfXyU

 GDS-AQUITAINE : Le petit coléoptère de la ruche, Aethina tumida présent en Italie du Sud.

Depuis le 15 septembre 2014, l’Italie du Sud a connu 13 foyers d’infestation par le petit coléoptère de la  ruche Aethina tumida autour de la ville de Gioia Tauro (Sovereto) située dans la province de Reggio Calabria, région de Calabre.Le danger sanitaire a été notifié à l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (O.I.E.). Selon les déclarations des autorités italiennes, aucun mouvement récent d’abeilles n’a eu lieu depuis cette région vers les autres Etats Membres.

La France est actuellement indemne de ce parasite exotique classé danger sanitaire de première catégorie. Il s’agit d’un danger grave pour la santé des colonies mais ne présentant pas de risque pour la santé publique (consommation de miel). Il convient donc de conserver ce statut indemne

Le risque d’introduction d’ Aethina tumida est très élevé en France, et notamment en Aquitaine en raison de la présence de zones sableuses propices au développement et à l’installation de ce parasite. Même si les autorités italiennes n’ont recensé aucun mouvement, les apiculteurs doivent être vigilant concernant le risque lié à l’introduction et aux éventuelles importations illégales d’abeilles, de reines et/ou de matériel apicole vers la France.

Pour éviter tout risque d’introduction il est donc primordial : 

                              –  de ne pas se procurer d’abeilles, de reines et/ou de matériel apicole en provenance d’autres pays et tout particulièrement d’Italie.

                              – pour les apiculteurs qui se seraient procurés des abeilles, des reines et/ou du matériel apicole en Italie au cours de ces derniers mois, de surveiller leurs ruches et de se signaler auprès des acteurs sanitaires, notamment D.D.(C.S.)P.P. et G.D.S.

                              - de déclarer rapidement toute suspicion afin de limiter au maximum la propagation de la maladie et l’installation durable du parasite en France : Toute suspicion doit être déclarée auprès de la D.D.(C.S.) P.P. dans l’intérêt collectif de tous les apiculteurs français et de toute la filière apicole française. Tout échantillon suspect d’Aethina tumida doit être immédiatement envoyé au laboratoire de référence pour identification.

                             - de déclarer leurs ruchers (auprès de leur G.D.S ou par télédéclaration) : la déclaration des ruchers permet de connaître les emplacements géographiques des colonies et de réagir plus rapidement en cas de foyer.

 Des informations relatives à la situation de l’infestation en Italie sont consultables sur le site de la  Plateforme ESA  

L’arbre dans le système économique agricole, oeuvrer pour son bois,

- Les prairies fl euries semi-sauvages et ce qu’elles nous enseignent,

Pratiquer ltaille raisonnée des arbustes d’ornement,- Plesser une haie,

- Jardiner au carré,

Planter des haies près des cultures maraîchères 

Programmes - Dates et Inscriptions

 

 

 

 

Comme nous vous l’avions annoncé lors de notre AG le 18 Octobre dernier, Claude Jajolet et Alexis Férard ont suivi une formation dispensée par la FNOSAD pendant une semaine près d’Angers.

Cette formation préparée et animée par des formateurs de grande qualité leur a permis d’obtenir la qualification d’ASA (agent sanitaire Apicole).

Espérons que cette formation réalisée avec le soutien de France Agrimer, de l’Union Européenne et le soutien logistique de l’ASAD 49 sera reconduite en 2015.

Un gros travail démarre au niveau Régional, c’est la mise en place d’une OVS (Organisation à Vocation Sanitaire*) nous en reparlerons au travers de nos bulletins Trimestriels UNAPLA et de notes spécifiques.

Au niveau départemental c’est le GDSA qui est aujourd’hui l’organisme sanitaire qui doit être privilégié dans tout ce qui concerne la santé de la ruche.

Tout au long de la semaine de formation les intervenants ont insisté sur le fait que dans le contexte actuel de notre apiculture, pression du Varroa à l’intérieur de la ruche et du frelon asiatique à l’extérieur il fallait absolument privilégier les colonies fortes !! Donc de traiter le Varroa.

C’est pourquoi nous renouvelons notre proposition d’adhésion impérative au GDSA afin de bénéficier des traitements proposé chaque année.

Là aussi, nous vous informerons en temps réel.

Vous trouverez ci-dessous  deux documents très bien faits concernant le petit coléoptère des ruches ( Aethina Tumidaqui menace aujourd’hui le territoire Français, donc nos ruches.

Téléchargez  les deux fichiers :  ici ! ici !

 

                                                                                                                                                                                                       JoëlBrochard et  Claude Jajolet

 

 
Pour s'inscrire à la liste des récupérateurs d'essaims sur le département de l'UNAPLA, merci de cliquer sur ce lien et de bien suivre les consignes :
 
 

 

 

 
 

 

Atlantique-Apiculture

 

 

 

 

Récupération essaims

+ d'informations au : 06 28 28 82 93

Voir toutes les annonces

Ruches Connectées

Evénements 2018

Prochaine AG le 6 octobre 2018.

Magasins Partenaires